4 ans plus tard, ils retentent le coup

assets/images/tests/watch-dogs-legion/watch-dogs-legion_p1.jpg
Watch Dogs 2, sorti en 2016, fût un véritable échec commercial ! Et ce n'était pas dû à sa qualité de jeu, qui était vraiment excellente, mais plutôt au bad buzz du premier épisode, qui fût lui un succès, mais à des années lumières des promesses faites. Avec ce troisième opus, baptisé Legion, Ubisoft tente le pari de revenir à ses premiers amours tout en ajoutant les choses qui ont plu dans l'épisode 2. Résultat réussi ? En tout cas, c'est ce que l'on va tenter de voir ensemble. (NDLR : le test sera mit à jour lors de son update next-gen, ce qui permettra de mettre en avant le travail réalisé par les développeurs sur la nouvelle génération. Cette mise à jour sera gratuite pour tous les possesseurs d'une Xbox Series S/X ou d'une Playstation 5).

Melting pot, made in Ubisoft

assets/images/tests/watch-dogs-legion/watch-dogs-legion_p2.jpg
La première chose qui frappe dans ce Watch Dogs : Legion c'est son gameplay et son monde ouvert qui sont très inspirés de ce que faisait Massive dans The Division. Entre les touches et les décors, on a vraiment l'impression de se balader dans un Londres malpropre et en proie à de véritables problèmes. Qu'à cela ne tienne, vous êtes là pour intervenir et changer les choses ! Après un didacticiel très similaire à ce que vous aviez dans Watch Dogs 2, vous pourrez recruter un premier agent afin de débuter votre aventure. Le recrutement est la clef du succès de votre histoire (même si cela est relativement répétitif). En effet, il vous sera possible de scanner de nombreux PNJ dans les différents quartiers de Londres afin de les proposer en recrutement. Une fois ces derniers disponibles, une mission annexe démarrera et, si vous la réussissez, vous aurez la confiance de ladite personne qui rejoindra vos rangs. Ces missions sont relativement les mêmes et c'est aussi ennuyant que d'aller ouvrir des coffres cachés dans un Assassin's Creed. En résumé, Ubisoft prend tout ce qu'il sait faire et le mélange en un seul titre, la consécration d'une fin de génération ?

Un manque d'originalité mais un excellent titre

assets/images/tests/watch-dogs-legion/watch-dogs-legion_p3.jpg
Si le trailers et les présentations laissaient entrevoir un renouveau pour la franchise, il n'en est rien. Watch Dogs : Legion n'est pas le Cyberpunk 2077 d'Ubisoft mais le tout en un d'une saga devenue populaire au fil des années. De plus, la version testée sur Xbox One X était remplie de bugs (qui seront logiquement corrigés lors du patch Day One), et ces derniers vous empêchaient carrément de trouver ou même de finir une mission (tout en ajoutant les différents problèmes émanant des "open-world" comme des PNJ qui buggent à tout bout de champ). Malgré tout cela, on ne se lasse pas du titre qui offrira, de plus, un mode Online en décembre prochain.

Galerie Photos

Vidéo

Les plus Les moins

Points positifs

  • Très joli...
  • OST de dingue
  • Gameplay jouissif
  • Mise en scène excellente
  • Mise à jour next-gen gratuite

Points négatifs

  • ...malgré le clipping
  • Missions annexes répétitives
  • Bugs à corriger au plus vite
  • La conduite toujours aussi désagréable

En conclusion

8
Même si l'on s'est beaucoup attardés sur les défauts du titre, il reste un melting pot du meilleur d'Ubisoft. Après une génération en dent de scie, peut-on enfin dire qu'ils sont au meilleur de leur forme pour entamer la nouvelle étape qui les attend ? Je pense que oui ! En attendant, ce sont eux qui vous offriront le plus de plaisir en cette fin d'année 2020, riche en blockbusters de l'union des Bretons (bien qu'ils soient partout dans le monde maintenant).

Testé par Anthony TAELMAN (Tùni)

Tùni
"Joueur depuis ma plus tendre enfance, j'ai pris la première claque de ma vie en 1996 avec Resident Evil. Créateur en 2012 de CN Play, et toujours à sa tête, mon expérience de 7 années dans le domaine du jeu vidéo est maintenant au service de ma talentueuse équipe."
Partager le test