Depuis 2012 que l'on attend cela !

assets/images/tests/street-power-football/street-power-football_p1.jpg
Après un phénoménal FIFA Street en 2012, Electronic Arts ne nous a plus jamais gratifié de ce type de jeu que l'on pensait oublié à jamais. Et pourtant, un petit studio français s'est décidé à nous "offrir" un nouveau titre du genre qui, vous allez le découvrir, est une véritable déception. On l'a attendu, on y a cru, au vu des trailers et diverses présentations durant toute cette année 2020 mais le constat est sans appel et, hélas, sans gros budget il est difficile de rendre un jeu compatible avec les standards actuels.

Viens t'ennuyer 10 minutes !

assets/images/tests/street-power-football/street-power-football_p2.jpg
Car oui, 10 minutes c'est tout ce que vous pourrez tenir si vous forcez un ami à vous rejoindre. J'ai pourtant essayé maintes et maintes fois de lui laisser sa chance et d'envoyer de nombreux fans de football vers le tutorial, mais rien n'y fait car tout est mal pensé. Le jeu est d'un ennui incroyable, d'une jouabilité vous procurant tellement de frustration que vous aurez du mal à ne pas envoyer votre manette contre le mur. De plus, c'est moche (comparé à ce que les screens peuvent laisser penser), c'est rempli de fautes de traduction et aucun mode de jeu ne vous donnera envie de le laisser installé.

Galerie Photos

Vidéo

Les plus Les moins

Points positifs

  • Bande son excellente !

Points négatifs

  • Moche à mourir
  • Traduction française ridicule
  • Voyage au bout de l'ennui
  • Modes de jeu inintéressants

En conclusion

3
On ne va pas tourner autour du pot : si vous êtes fans du genre, Street Power Football est tout ce qu'il faut éviter d'acquérir. Il est dur de taper dessus car il faut saluer le fait de revoir ce style de gameplay, cependant, et malgré ses bonnes intentions, il est sorti beaucoup trop tôt dans sa finition et beaucoup trop tard dans sa réalisation. Retournez sur FIFA Street et priez pour que cela revienne un jour...

Testé par Anthony TAELMAN (Tùni)

Tùni
"Joueur depuis ma plus tendre enfance, j'ai pris la première claque de ma vie en 1996 avec Resident Evil. Créateur en 2012 de CN Play, et toujours à sa tête, mon expérience de 7 années dans le domaine du jeu vidéo est maintenant au service de ma talentueuse équipe."
Partager le test