NIS aime le Old School

assets/images/tests/saviors-of-sapphire-wings-stranger-of-sword-city-revisited/saviors-of-sapphire-wings-stranger-of-sword-city-revisited_p1.jpg
Ce n'est pas la première fois (et ce ne sera pas non plus la dernière) que Nippon Ichi nous envoie des ovnis à découvrir. Dans une conjoncture vidéoludique comme celle qui est la notre, arriver à faire découvrir des anciens styles de jeux aux nouveaux joueurs et un pari risqué et très osé. Saviors of Sapphire Wings est un titre anciennement sorti sur PS Vita qui nous revient sur Nintendo Switch et Windows Store afin de se faire une nouvelle jeunesse sous son appellation "Revisited" (bien que la version originale soit également inclue). Donner une deuxième chance à ce titre dans un parc installé bien plus conséquent va t'il permettre aux joueurs de s'intéresser à la production de Experience Inc. ? Rien n'est moins sur...

Mécaniques anciennes et pas de français

assets/images/tests/saviors-of-sapphire-wings-stranger-of-sword-city-revisited/saviors-of-sapphire-wings-stranger-of-sword-city-revisited_p2.jpg
Qu'on se le dise directement, cette collection Saviors of Sapphire Wings s'adresse vraiment aux joueurs aguerris et non allergiques à l'anglais. De nombreux textes, choix, s'offriront à vous dans ce Dungeon Crawler au gameplay d'un autre temps. Lecture, combats et patience sont les maîtres mots pour définir ce qui vous attend. Cependant, la direction artistique ainsi que les musiques de ce titre mettent en avant le savoir faire du studio de développement, mais comment s'imposer partout sans pour autant connaitre la langue de Shakespeare ?

Galerie Photos

Vidéo

Les plus Les moins

Points positifs

  • Direction artistique réussie
  • OST envoutante
  • Deux jeux pour le prix d'un
  • Old School on aime...

Points négatifs

  • Des quêtes parfois rébarbatives
  • Pas de VOSTFR
  • Gameplay archaïque
  • ...ou pas

En conclusion

7
Plus un objet de collection (avec un très beau collector) qu'un intérêt pour le joueur des temps modernes, ce titre plaire uniquement à une certaine catégorie "Old School" mais il est évident que si vous lui laissez sa chance, vous risquez de passer pas mal d'heures tranquillement installé en sa compagnie. L'envie de NIS de fournir un maximum de contenu hors contexte est la preuve que le public se doit encore d'apprendre des choses. Il faudra juste penser à proposer de plus de plus de localisations afin d'enfin montrer les petits bijoux qui trainent par delà nos contrées.

Testé par Anthony TAELMAN (Tùni)

Tùni
"Joueur depuis ma plus tendre enfance, j'ai pris la première claque de ma vie en 1996 avec Resident Evil. Créateur en 2012 de CN Play, et toujours à sa tête, mon expérience de 7 années dans le domaine du jeu vidéo est maintenant au service de ma talentueuse équipe."
Partager le test