Pyranha Bytes enfin à la hauteur ?

assets/images/tests/elex-ii/elex-ii_p1.jpg
Après un premier épisode sorti en 2017, Elex nous revient sous la houlette de son développeur habituel qui nous avait habitué, malgré de jolies franchises (pour une communauté bien spécifique) comme Risen ou Gothic à des titres très mal finis, buggés et j'en passe. Avec l'aide financière de THQ Nordic, Pyranha Bytes est-il en enfin en mesure de proposer un jeu digne des productions actuelles surtout dans une période ou les hits s'enchainent ? Pas sur, cependant c'est sur la bonne voie.

On prend les même et on recommence !

assets/images/tests/elex-ii/elex-ii_p2.jpg
Héros du premier opus, Jax (toujours pas charismatique) nous revient de nombreuses années après les événements passés de Elex pour partir à la recherche de son fils qui a disparu après l'attaque d'une bande d'Aliens sur sa maison. Recueilli par un homme tout en ayant perdu tous ses pouvoirs et atteint d'une maladie que nous devrons soigner durant l'aventure, il partira en quête d'aide des différentes factions disponibles sur la map afin de s'allier pour combattre le mal qui le ronge et qui ronge également son univers.

Du mieux, mais pas encore à la hauteur !

assets/images/tests/elex-ii/elex-ii_p3.jpg
Si Pyranha Bytes semble s'améliorer doucement pour proposer un jeu moins buggé qu'à ses habitudes, ce Skyrim like n'est clairement pas joli, il est même plutôt moche. Les décors sont vides et malgré cela on a l'impression de ne pas avancer dans les quêtes tant il y en a, que ce soit celles du scénario ou d'autre stupides, what the fuck et inutiles. Le jeu tourne en 60fps sur Xbox Series X contre 30 sur Xbox Series S, mais visuellement le moteur est quasi identique sur les deux supports, ce qui n'est pas un exemple car beaucoup de titres beaucoup plus beaux tournent en 60fps sur Xbox Series S. Le Jetpack est toujours là, important pour la franchise et vous permettra (s'il est assez chargé) de vous déplacer plus facilement. Les menus sont inadaptés et compliqués, il y a tant d'objets à ramasser que l'on ne s'y retrouve plus et le journal des quêtes est complexe à utiliser. Le titre n'est, comme vous le lisez, pas spécialement user friendly et vous demandera de nombreuses heures avant d'en connaitre les rouages.

Galerie Photos

Vidéo

Les plus Les moins

Points positifs

  • Ultra riche et long...
  • Le jetpack toujours jouissif
  • Un scénario de qualité
  • Une liberté totale dans tous les sens

Points négatifs

  • ...avec des quêtes nombreuses et inutiles
  • Une map très vide malgré le nombre de choses à faire
  • Un système de combat parfois incontrôlable
  • Encore des bugs
  • Des menus pas ergonomiques pour un sou

En conclusion

6
Ca va mieux mais ce n'est pas encore ça pour Piranha Bytes, qui nous livre un titre très complet, qui vous en donnera pour argent, la finition en moins. Si l'on n'est plus au niveau catastrophique des lancements de Risen, Gothic ou même du premier Elex, ce n'est toujours pas cela ! Si le studio veut toucher un plus large public il va falloir revoir de nombreux points avant de penser à continuer une de leurs franchises. Le positif est qu'il sont dans une courbe ascendante, mais le négatif est clairement qu'ils ne vont pas des masses dans cet état. Une chouette expérience mais quand il sera en promo et pas mal corrigé.

Testé par Anthony TAELMAN (Tùni)

Tùni
"Joueur depuis ma plus tendre enfance, j'ai pris la première claque de ma vie en 1996 avec Resident Evil. Créateur en 2012 de CN Play, et toujours à sa tête, mon expérience de 7 années dans le domaine du jeu vidéo est maintenant au service de ma talentueuse équipe."
Partager le test