Un petit qui voit grand !

assets/images/tests/edge-of-eternity/edge-of-eternity_p1.jpg
Après sont financement participatif réussi en 2018, Edge of Eternity arrive enfin dans sa version finale (il fut d'abord disponible en early access sur PC) et les français de Midgar Studio ont mit tout leur cœur à l'ouvrage pour nous sortir un JRPG, un peu old school, afin de ravir les passionnés du genre de la première heure. Un travail qui se voulait ambitieux, peut-être un peu trop, mais qui a attisé la curiosité de nombreux joueurs et même de Xbox qui le propose day one dans son Xbox Game Pass. Alors, l'ambition nous emmènent t'elle vers un pétard mouillé ou une aventure inoubliable ?

Un plaisir surprenant ?

assets/images/tests/edge-of-eternity/edge-of-eternity_p2.jpg
Si les codes de Edge of Eternity sont relativement classiques et à contre-courant des standards actuels chez les leaders du JPRG, il est merveilleux de constater qu'une fois manette en main, on se laisse plonger dans cette longue aventure qui met en scène des personnages charismatiques dans l'univers d'Heryon ou la guerre fait rage. Le scénario se veut mature et très bien écrit avec des dialogues très cherchés et loin de ce qui se fait de basique dans le genre. Les quêtes sont agréables, le monde à visiter est vaste et bien imaginé (malgré lune map qui est vraiment mal pensée). D'une simple aide à un passant, à un penchant scénaristique important, chaque moment rappellera les grands moments passés dans les titres du genre. On peut également saluer Cédric Menendez & le grand Yasunori Mitsuda qui ont su réaliser une superbe bande originale qui s'adapte à toutes les situations.

L'ambition qui mène à l'imperfection

assets/images/tests/edge-of-eternity/edge-of-eternity_p3.jpg
A vouloir en faire trop, ou faire trop bien, on tombe souvent et c'est hélas là que le bât blesse avec ce titre. Les graphismes ne sont pas à la hauteur, il n'y a d'ailleurs aucune différence entre le mode Qualité ou le mode Performance. Les menus sont faciles mais trop amateurs, les bugs de textures sont légion et le système de combat, bien qu'il soit agréable, et mal adapté à la caméra et l'on se retrouve dans des situations sans trop comprendre qui l'ont commande et ce qui a été fait. Tous les petits détails sont importants, et il aurait clairement fallu quelques mois (voir un an) de plus à Midgar Studio pour offrir le résultat que nous attentions.

Galerie Photos

Vidéo

Les plus Les moins

Points positifs

  • Un univers cohérent
  • Une OST splendide
  • Un scénario et des dialogues de grande qualité
  • Des personnages attachants
  • Une lettre amour au JRPG

Points négatifs

  • Pas joli et très buggé
  • Un système de combat imparfait
  • Une caméra qui peut rendre fou
  • Des menus low cost

En conclusion

7
Il a failli prétendre à la grosse surprise JRPG du moment, mais en effet il a failli ! Le plaisir sera gaché pour ceux qui cherchent un titre parfait dans sa réalisation, car l'écriture c'est bien, la musique c'est très bien également mais chaque bug vous fera hurler et râler au plus haut point alors que le potentiel était total. Il n'en reste pas moins que j'ai pris énormément de plaisir à parcourir l'univers et j'espère une version améliorée dans le futur ou une suite parfaitement maitrisée. Un premier essai qui ne fait pas plouf, mais pas encore mouche.

Testé par Anthony TAELMAN (Tùni)

Tùni
"Joueur depuis ma plus tendre enfance, j'ai pris la première claque de ma vie en 1996 avec Resident Evil. Créateur en 2012 de CN Play, et toujours à sa tête, mon expérience de 7 années dans le domaine du jeu vidéo est maintenant au service de ma talentueuse équipe."
Partager le test