La honte exposant X !

assets/images/tests/crossfirex/crossfirex_p1.jpg
Un jeu annoncé en 2019 et qui commence sa communication de lancement 10 jours avant la date fatidique, cela prouve une certaine sureté concernant sa qualité ? On a tendance à penser que non au vu de ce genre de passif dans l'industrie du jeu vidéo. Après avoir fait venir, du temps de son succès, PUBG sur Xbox en 2017 et en exclusivité temporaire, Microsoft continue son marché sur les jeux de merde (à succès) en Asie en faisant revivre une licence mythique de 2007, j'ai nommé Crossfire. Dans cette nouvelle itération susnommée X, le Counter Strike like nous revient avec son mode multi-joueurs en free-to-play et l'ajout de deux scénarios solo, payants, développés par le talentueux studio Remedy qui ne s'était, jusqu'à présent, jamais attelé à réaliser de FPS ! Ils auraient mieux fait de refuser...

Ne perdons pas de temps...

assets/images/tests/crossfirex/crossfirex_p2.jpg
...et allons droit au but ! Nul besoin de 4 paragraphes pour parler de ce CrossfireX qui va sans doute remporter le prix du pire jeu de l'année. Pour résumer, si vous jouez au multi-joueurs gratuit, pâle copie ratée de Counter Strike, vous aurez du mal à trouver une partie, votre personnage risque de freezer d'un coup et vous pourriez même vous faire éjecter sans raison aucune. De plus, pour les possesseurs du Xbox Game Pass, vous deviez normalement avoir accès à la première partie du solo de Remedy mais cela ne fonctionne pas (Smilegate travaille dessus mais pas de date arrêtée). Ayant pu tester les deux parties du solo (code fourni par l'éditeur), autant dire que le fameux Bullet time, identité même du développeur Finlandais ne fonctionne pas avec la jouabilité en FPS ! Vous avez la possibilité d'activer deux fois cette option avant recharge, mais le jeu est tellement laid et sombre que vous ne voyez pas les ennemis qui arrivent de partout et la mort sera au bout du chemin même en mode facile car il n'y a pas de visée automatique. De plus, le scénario n'a ni queue ni tête, on ne comprend rien à ce qui se passe, on avance juste avec son personnage (enfin pour les plus courageux qui auront vraiment enfin d'en voir le bout).

Galerie Photos

Vidéo

Les plus Les moins

Points positifs

  • Le multi pas moche...

Points négatifs

  • ...mais pas next-gen !
  • Injouable, buggé, incomplet !
  • 2 modes solo ultra mauvais et laids
  • Aucun succès à débloquer dans les campagnes solo
  • Sortir un jeu pas fini, quelle honte !

En conclusion

1
On pourrait passer des heures à critiquer CrossfireX tellement rien ne va ! Même au prix ou il est vendu c'est un vol, un scandale ! De plus les utilisateurs du Xbox Game Pass n'ont pas eu la promesse d'une partie du solo car visiblement on code comme les jeux comme des pieds chez Smilegate (même le menu rame). Alors payer des millions pour s'octroyer deux mois d'exclusivité sur une bouse de la sorte, c'est vraiment jeter l'argent par les fenêtres. Et échanger Alan Wake contre un solo fait à la va vite c'est Remedy pour qu'au final il se retrouve ailleurs, c'est juste débile. Mieux vaut s'arrêter là, on dit que c'est inhumain de frapper un homme à terre...

Testé par Anthony TAELMAN (Tùni)

Tùni
"Joueur depuis ma plus tendre enfance, j'ai pris la première claque de ma vie en 1996 avec Resident Evil. Créateur en 2012 de CN Play, et toujours à sa tête, mon expérience de 7 années dans le domaine du jeu vidéo est maintenant au service de ma talentueuse équipe."
Partager le test